6Du château à l’étang, on ne sait ici, qui de la nature ou de l’homme, s’est fait architecte, peintre ou orfèvre pour créer ce cadre si particulier, au charme bucolique et paisible…

En musardant dans le village, mille et un détails vous font sentir le parfum de l’histoire et des siècles passée : un puits, des maisons à fenêtres à meneaux, des ruelles bordées de quelques belles vielles maisons vivant à l’heure de la tranquillité assoupie du temps passé… Et avec son château, un des trois édifices majeurs de la Renaissance dans la France méridionale, Bournazel bénéficie d’une notoriété affirmée auprès d’amateurs de l’art de la Renaissance.

Le village est niché dans le paysage verdoyant et vallonné du Ségala aveyronnais. Ici l’activité économique principale est une agriculture traditionnelle qui respecte et préserve la nature environnante et offre un paysage de campagne bocagère parsemée de forêts et de pâturages. Bournazel est lové dans un écrin de verdure, abrité au nord pas sa forêt domaniale implantée sur les « puechs », et se reflétant, au sud, dans les eaux paisibles de son étang.

Les plus sportifs d’entre vous pourront profiter de ses nombreux chemins de randonnées qui déambulent aux travers des prés, des forêts. Ces ballades vous emmèneront dans un paysage où la nature est reine et où, au détour d’un chemin, vous pourrez, peut-être croiser un écureuil, un renard ou même un chevreuil et où vous découvrirez la bruyère sauvage, les fraises des bois et les genets qui embaument. Vous retrouverez ici la quiétude d’une campagne préservée et pourrez profiter de son calme apaisant.

Bournazel c’est aussi son dynamisme avec ses animations distillées tout au long de l’année par les associations locales. Le point culminant de ces manifestations se déroule durant la saison estivale où bon nombre d’évènements sont organisés. Vous pourrez ainsi venir participer à la fête du village qui se déroule le 2ème week-end du mois d’août où randonnées pédestres, marché gourmand, bal… sont proposés  aux visiteurs. Mais peut-être préfèrerez-vous chiner à l’ombre des platanes de la place du foirail qui accueillent un grand vide-grenier tous les ans le dernier dimanche du mois d’août. Même durant la basse saison, vous pourrez, au hasard du calendrier et à l’occasion d’un séjour, participer à un traditionnel « quine », concours de belote, prendre part à un repas festif, ou encore assister à une représentation théâtrale. A Bournazel, nombreuses sont les occasions de se retrouver et de partager, toutes générations confondues, des moments de fêtes et de convivialités.

On ne peut pas parler de Bournazel sans parler de son château renaissance. Il fut construit autour de 1545 par Jean de Buisson comme résidence de plaisance sur les ruines d’un château médiéval dont il reste deux tours. L’aile nord organisée en travées avec superposition des ordres doriques et ioniques témoigne de la culture savante et érudite de son créateur. En retour l’aile Est, partiellement détruite lors de la révolte paysanne de 1790, est imprégnée des modèles antiques avec uns succession d’arcades à caissons sculptés et de niches rythmées par des colonnes. Le château a été racheté dans le milieu des années 2000 par des propriétaires privés. Il est actuellement en cours de rénovation. Vous pouvez consulter leur site internet en cliquant sur le lien : http://www.chateau-bournazel.fr/